Sélectionner une page

COMMUNE CONDITION

CFA7,000.00

Cette nuit-là, je pris la ferme décision de quitter mon mari, de le dénoncer sans honte aucune et de créer une fondation pour les femmes battues afin de les suivre en tant que victime moi-même.

Personne ne pouvait mieux les comprendre qu’une d’entre elles.

La différence entre les femmes violentées, elle est minime…

Catégorie : Étiquette :

Voici mon histoire. Née d’une famille de classe moyenne avec cinq frères et sœurs, ma maman a dû batailler pour que ses enfants restent le plus longtemps possible à l’école. Elle s’est sacrifiée avec mon père. A la maison, il était difficile de ressentir un quelconque manque. Papa et maman résolvaient les problèmes dans leur chambre, on méconnaissait tout de leur réalité financière. On se faisait soigner lorsqu’on était malade, les trois repas étaient assurés même si parfois, on sentait que les poches n’étaient pas pleines. Pour l’école, mes frères, sœurs et moi étions les premiers à avoir nos fournitures complètes et maman se démenait tous les jours pour qu’on ait un goûter dans nos cartables. Ma famille n’était guère à plaindre, puisque qu’avec les revenus de nos parents, on finit tous par aller à l’école et n’en sortir qu’une fois nos diplômes respectifs obtenus...

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “COMMUNE CONDITION”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *