Sélectionner une page

TERMES DE RÉFÉRENCES 

ORGANISATION D’UNE SERIE DE  11 WEBINAIRES

THÈME GÉNÉRAL 

 EDUQUER, OSER, CHANGER POUR DÉVELOPPER

DÉMARRAGE LE 17 OCTOBRE 2020

CANAL : ZOOM: https://us02web.zoom.us/j/8846951649?pwd=NlZZUzN0TUphUW5TWWNnK1BXN0RLUT09

ID de réunion : 884 695 1649
Code secret : 55N4u6

« NUBIANLANE[1] » est un projet mûri durant la Covid 19. Après l’exécution du site internet www.ndeyenubian.com, il a été jugé pertinent d’aller au-delà de la publication d’articles, de récits et de nouvelles sur ledit site qui se veut être un lieu d’échanges, de partage d’expériences, d’intervention, d’apprentissage pour des « Afriques » éduquées, comprises, respectées et développées aussi bien mentalement, spirituellement, socialement qu’économiquement. 

L’Afrique fait face à de nombreux défis qui touchent au sens large, aux modèles d’éducation, au projet d’un vivre-ensemble en interne comme au niveau continental, à la construction d’une citoyenneté politique, au renforcement des processus d’intégration régionale, à la prévention et la gestion des conflits, aux problèmes économiques, socio-culturels, institutionnels, entre autres.  Ces bravades sont d’autant plus criantes que la trajectoire particulière de la formation des États entraine des conflits d’allégeances politiques avec comme corollaires des crises de gouvernance, les restrictions des espaces de libertés démocratiques. Poser le débat des fondamentaux en termes d’épistémologies, de modèles de ressources culturelles, d’inter-socialités pour emprunter le terme de Badie est devenu une nécessité. 

 Partant de la logique d’une jungle[2] que représente l’Afrique actuellement, NUBIANLANE cherche à retrouver à partir des valeurs africaines (à redéfinir et valoriser), de l’histoire et de la modernité, des issues de développement avec les filles et fils de l’intérieur et de la diaspora africaine

« Savoir qui l’on est, ce que l’on veut, où on va et par quels moyens y aller » reste le slogan du projet NUBIANLANE. 

A l’image de la Nubie, l’Afrique est encore au XXIe aux yeux du monde-cette terre parsemée d’or « Noub[3] », vivant en parfaite contradiction dans la misère, la famine, les coups d’États, les incohérences politico-juridiques, le mimétisme institutionnel, l’inconscience citoyenne…

  1. Objectifs
  2. Objectif général

Ces séries de rencontres numériques, dans une perspective transdisciplinaire, experte ont pour principal objectif de regrouper et de faire interagir des chercheurs, des experts et des citoyens afin de déclencher une dynamique de développement durable et par le bas. Trop souvent, les rencontres de ce genre se limitent à une succession d’interventions sans forcément de lien ni de perspective de recherche construite et suivie et se terminent par des vœux pieux de collaboration. Au-delà̀ du format classique, le but de NUBIANLANE est d’appliquer le proverbe « A toute chose, malheur est bon » en profitant de la crise Covid19, manière concrète, pour engager des débats fructueux permettant aux citoyens de l’Afrique de prendre conscience des chances qui leur sont encore offertes de pouvoir jouir de leurs richesses humaines, naturelles, gazinières et démographiques. 

  • Objectifs spécifiques  
  • Participer à la construction de dynamiques de réflexions pour une Afrique dé-construite et re-construite   au niveau éducatif avec un projet d’une réalisation d’un vivre-ensemble et d’un engagement citoyen effectif, et conscient
  • Analyser les problématiques relevant du politique en Afrique sous l’angle de l’interdisciplinarité et de la transdisciplinarité
  • Instruire un cadre dynamique de chercheurs, d’experts, de citoyens africains sur les problématiques spécifiques au continent,
  • Initier une plateforme de discussions pour fédérer les forces du bas vers le haut, aboutissant à des propositions concrètes… 
  • Mettre en place une publication semestrielle en ligne et en version papier 
  1. Résultats attendus

Ces web :

  • La définition des outils identitaires auxquels faire appel pour un meilleur usage des sciences sociales ; 
  • La construction de dynamiques de réflexions pour une Afrique dé-construite et re-construite   au niveau éducatif avec un projet d’une réalisation d’un vivre-ensemble et d’un engagement citoyen effectif et conscient,
  • L’analyse des problématiques relevant du politique en Afrique sous l’angle de l’interdisciplinarité et de la transdisciplinarité
  • Instruire un cadre dynamique de chercheurs, d’experts, de citoyens africains et africanistes sur les problématiques spécifiques au continent,
  • Initier une plateforme de discussions pour fédérer les forces du bas vers le haut, aboutissant à des propositions concrètes… 
  1. Déroulement
  2. Démarche

Le format choisi pour ces webinaires reste celui de présentations de communications selon les thèmes indiqués. Chaque thème fera l’objet de réflexion par 2 ou 3 intervenants et un modérateur.

Chaque intervenant aura 15 minutes de présentation et le modérateur fera la synthèse des trois.

Le public en ligne aura la possibilité d’intervenir selon l’appréciation du modérateur sans dépasser le temps imparti pour chaque webinaire, c’est-à-dire : 1h 30 mn.

Présentation des thèmes de webinaires

Sous-Thème 1 : Déconstruction et construction des « valeurs » africaines : développer le mental pour se développer.

 17 Octobre 2020

Sous-thème 2 : Les racines du mensonge face au promesses électorales non tenues

31 Octobre 2020

Sous-Thème 3 : Citoyenneté et question numérique en Afrique.

21 Novembre 2020

Sous-thème 4 : Culturellement vôtre : Évolutions, Ethnicités, Ressources, Diversités pour et contre l’unité africaine.

5 Décembre 2020

Sous-thème 5 : Panafricanismes versus féminismes.

8 Janvier 2021

Sous-thème 6 : Dynamiques nouvelles de réflexions, l’Afrique face ses savants.

23 Janvier 2021

Sous-thème 7 : Expertise autour des droits humains en Afrique : perspectives historiques, coutumières, minoritaires, et religieuses.

20 Février 2021

Sous-thèmes 8 : Économiquement vôtre : quels modèles pour les Afriques ?

13 Mars 2021

Sous-thème 9 : L’Afrique et ses ressources : que veulent en faire les citoyens ?

3 Avril 2020

Sous-thème 10 : Quelles formations pour la jeunesse 2.0 : les emplois du présent et du futur en Afrique.

24 Avril 2020

Sous-thème 11 : Regards sur le rapport entre les élites et les Afriques d’en-bas.


[1] NUBIANLANE est utilisé en référence au terme de « Ndoumbelane » communément utilisé pour désigner le Sénégal comme jungle, un monde animalier où règne la loi du plus fort. 

[2] La jungle faisant partie intégrale de l’Afrique est employée ici, dans son sens le plus naturel et donc mélioratif.

[3] « Noub », contrée de l’or selon les textes hiéroglyphiques. « Noub » qui serait étymologiquement l’origine du mot Nubie.